La longère du XVIéme siècle

Situé au lieu dit La Bogetterie, la demeure Les Arabesques possède charme et raffinement

 Le domaine des Arabesques est constitué d’un parc, d’un verger, d’une petite forêt et de deux habitations: la longère et les 3 chambres d’hôtes créées sur une rénovation de style Louisiane. L’ensemble a formé autrefois une borderie du château de Briord et surtout a conservé ,grâce à une restauration exemplaire, une parfaite authenticité.

 

Mais c’est quoi une borderie ?

Une borderie est une petite exploitation agricole, d’une dizaine d’hectares généralement. On appelle également ce type d’exploitation une “closerie”.

Le mot Borderie vient sans doute de la construction même de l’habitat, que les bordagers ou bordiers (les agriculteurs) construisaient avec des planches de bois que l’on appelait des “bords” (la racine anglaise board est évidente). Les bordagers étaient souvent pauvres et louaient leur borderie à des propriétaires qui pouvaient posséder de nombreuses terres, en “fermage” ou en location. Certaines borderies pouvaient appartenir à des métayers, exploitant souvent laboureurs, plus aisés car louant des surface cultivables plus grandes. Et évidemment les métayers habitaient et travaillaient dans une métairie.

Chateau de BriordLa Bogetterie (à l’epoque Bojetterie) faisait partie d’un ensemble de borderies ou métairies (La Dousseterie, la Pallière, la Berthelotière et la Moinerie) toutes composantes essentielles du château de Briord pour le travail de la terre. Le château édifié en 1225 fut reconstruit en 1770 par Joseph de Charette. Il présentait entre autre 5 grandes avenues bordées d’arbres, dont l’une actuellement fermée par la végétation n’est autre que le l’entrée du domaine des Arabesques.

La borderie historique s’est peu à peu transformée, l’activité agricole a maintenant laissé place à une activité touristique de location de chambres d’hôtes, mais a conservé son âme de petite demeure au centre d’un domaine qui respire la nature et la campagne.

 

La demeure au coeur de la nature

La demeure, longère et chambres d’hôtes, est plongée dans un univers de verdure, à la lisière des bois du Château de Briord dont elle partage un des accès.

La forêt bordant le domaine est un abri idéal pour les chevreuils et il n’est pas rare de voir au réveil une famille de chevreuils venant déguster les pommes du verger et parfois même s’y endormir au pied d’un arbre.

Chevreuil dans le verger

Entre terre et eau

Etangs de BriordA 400 mètres au nord, les fameux étangs de Briord, lieu de nichage privilégié de grandes aigrettes blanches.

La rivière l’Acheneau à 1km à l’ouest, permet au lac de Grandlieu de se déverser dans la Loire via les canaux du Buzay et de La Martinière.

De nombreuses fermes en activité entourent le domaine des Arabesques: la Piorgerie, la Grande et Petite Peltanche,La Boullaye, les écuries de L’Horizon… Tout un environnement qui rappelle l’origine agricole du domaine et lui apporte la quiétude et le bonheur de vivre dans une campagne vivante et véritable.